L’architecture d’ensemble du Stanford Shopping Center a été très bien conçue. Au lieu d’un plan en couloir ou en croix que l’on voit utilisé dans la plupart des centres commerciaux, ici l’ensemble des bâtiments est organisé pour former un petit village, avec sa rue principale et ses rues latérales. Cela donne au cadre un aspect naturel et déstructuré.

img_7109.jpg
Les petits immeubles qui abritent les magasins sont organisés le long de rues qui serpentent librement. Les nombreuses rues secondaires créent un réseau de voies parallèles ou perpendiculaires à la voie principale. Ces voies prennent souvent une courbe harmonieuse qui donne de la variété. Une allée buttera sur une petite place ou un recoin de verdure.

img_7117.jpg
Les allées sont larges et aérées pour permettre la circulation des visiteurs sur les cotés. Au milieu des allées, il y a souvent des éléments décoratifs, par exemple une fontaine, ou bien des bancs.

img_7115.jpg
La forme et l’agencement irrégulier des allées permettent non seulement d’éviter l’effet de couloir, mais aussi de protéger du vent et des courants d’air. La Silicon Valley est assez ventilée. Diminuer les effets du vent pour que la promenade soit agréable et que tous les magasins soient visités a dû être un élément important dans le dessin du plan du centre commercial.

L’allée principale, par exemple, est en forme de point d’interrogation. De ce fait, elle est protégée des vents d’ouest et nord-ouest qui sont les plus fréquents et qui apportent l’air froid du Pacifique et de l’Alaska.

A cause de ce plan en labyrinthe qui protège des courants d’air et des bourrasques, il fait en général très bon même plein hiver. C’est très agréable de s’asseoir au soleil sur les nombreux bancs installés çà et là. En général, un café n’est pas loin. On peut consommer son café en plein air sans craindre le vent.

img_7107.jpg