Il n’y a pas que de la nourriture au Marché des Fermiers. Il y a aussi beaucoup de fleurs. Le climat de la région est très doux et temperé, donc les fleurs y poussent bien.

l1000291.jpg

Ces fleurs roses sont une variété d’amaryllis. Elles sont beaucoup plus fines et sveltes que les amaryllis rouges ou blanches que l’on voit souvent aux alentour de Noël. Elles poussent dans les jardins, ou meme à l’etat sauvage, et fleurissent en plein été.

En ce moment, c’est la saison du tournesol. Il y avait des brassées de tournesol un peu partout au Farmers Market.

l1000295.jpg

Un fleuriste avait des tournesols qui semblaient jouer avec le soleil. Le tournesol est une fleur tellement attachante. Elle ressemble à un soleil, et a l’air de vous sourire.

l1000294.jpg

Plus loin, une fleuriste papotait avec animation avec chacun des clients. Elle était très sympathique et avait l’air très heureuse de vivre.

l1000296.jpg

Plus loin, un autre marchand avait une camionnette pleine de toutes sortes de fleurs. Il y en avait de toutes les couleurs, de quoi satisfaire tous les goûts.

l1000276.jpg

Mais ce n’est pas tout. En plus des fruits et légumes, des pâtisseries, des petits fromages, et des fleurs des champs avoisinants, il y a une autre distraction au Marché des Fermiers. C’est la musique.

Il y a toujours des musiciens qui viennent jouer, pour le plus grand plaisir des gens venus faire leurs emplettes. Souvent, ce sont des musiciens amateurs, qui ont un autre métier pendant la semaine, mais qui prennent plaisir à faire du spectacle. D’autres sont des musiciens professionnels qui font les mariages et les réceptions.

Ils jouent de toutes sortes d’instruments. De la guitare. Du violon. De la harpe. Parfois, il y a des chanteurs. Chaque semaine, c’est un nouveau groupe de musiciens.

Ils viennent pour le plaisir de faire de la musique ou d’avoir un public. Ils espèrent aussi trouver des engagements, et du travail. Ils apportent leurs cartes de visite, pour s’assurer qu’on se souviendra d’eux.

Souvent ces musiciens apportent leurs nouveaux CD. Beaucoup de gens achètent leurs disques. Un peu pour les aider à survivre. Un peu parce que c’est de la musique agréable, et peu diffusée.

Ce samedi, il y avait un groupe de 4 musiciens, violonistes et guitaristes. Ils jouaient des chansons connues d’Eric Clapton.

Une dame dansait au son de la musique avec son petit garçon.

l1000275.jpg

Tout autour d’eux, les gens étaient assis par terre, sur la chaussée, et écoutaient la musique.

l1000284.jpg

Pas très loin, un des étals vendait des crêpes. Elles étaient cuites sur place, sur des grandes plaques en métal. Puis, le marchand les farcissait comme on voit le faire en France. Les gens achetaient des crêpes, et s’installaient par terre sur le trottoir, pour les manger en écoutant la musique.

l1000285.jpg


Puis, une fois les emplettes finies, chacun rentre chez soi. On repart comme on est venu. A pied, en voiture, ou… à bicyclette.

l1000309.jpg

Les vélos sont trés communs dans les rues de Palo Alto, et dans les villes du voisinage. Le terrain est plat. On ne pollue pas. On économise sur les frais d’essence. Et ça fait du bien pour les jambes.