Il y a, dans un quartier résidentiel de Palo Alto, à quelques pas de University Avenue, un garage qui est célèbre dans le monde entier – du moins, dans le monde de l’électronique et de l’informatique. C’est un petit local de 4 mètres sur 6.

garage-img_8395.jpg

Le garage du 367 Addison Avenue, Palo Alto

C’est là que Bill Hewlett et Dave Packard fabriquèrent leur premier instrument électronique. Cet instrument fut le premier produit vendu par la société Hewlett Packard, aujourd’hui une des plus grandes sociétés multinationales qui fabriquent des ordinateurs, des imprimantes et autre matériel informatique. On considère ce garage comme le berceau de la célèbre « Silicon Valley ».

William Hewlett et David Packard étaient ingénieurs en électronique, élèves de la promotion 1934 de l’Ecole d’Ingénieurs de l’Université de Stanford, à Palo Alto. Ils s’étaient liés d’amitié pendant un voyage en camping, organisé par les élèves de la Promotion 1934 pour célébrer la fin de leurs études.

Encouragés par leur professeur, Fred Terman, à être des entrepreneurs, ils décidèrent de fonder leur propre société. David quitta son emploi d’ingénieur chez General Electric, et Bill écourta ses études de doctorat au MIT.

En 1938, David Packard et son épouse Lucile louèrent un petit appartement au rez-de-chaussée d’une grande villa située au 367 Addison Avenue de Palo Alto, à proximité de l’Université de Stanford. À l’arrière, une remise servit de logement à Bill Hewlett, encore célibataire à cette époque. Le garage attenant à la maison ne servait plus car la propriétaire de la maison, la veuve d’un ancien maire de Palo Alto, ne conduisait pas. Le garage devint le laboratoire de travail de Bill et Dave.

C’est dans ce garage que Bill et Dave créèrent leur laboratoire de recherche, et développèrent le prototype de leur premier instrument électronique.

Pour une photo d’époque du garage, prise en 1939, voir le Site que la société Hewlett Packard a dédié au garage.

Le 1er janvier 1939, les deux ingénieurs fondèrent la société Hewlett Packard avec 585 dollars en poche. Dans ce minuscule garage, avec leur petit capital de départ, et pour tout outil de travail une perceuse électrique d’occasion, William Hewlett et David Packard développèrent leur premier oscillateur audio de précision: le modèle 200A.

Le premier client de la jeune société Hewlett Packard fut les studios Walt Disney Pictures. La société Disney leur acheta huit oscillateurs basse fréquence modèle 200B, pour synchroniser les effets sonores du dessin animé Fantasia et développer le système Fantasound, précurseur du Dolby Surround.

Disney et Fantasia portèrent chance à David et Bill. La société Hewlett Packard est devenue une des plus importantes entreprises multinationales du monde dans le domaine de l’informatique et de l’électronique.

367-addison-l1020260.jpg

La maison et le garage du 367 Addison Avenue, Palo Alto

En 2000, la société Hewlett Packard a eu la possibilité de racheter la maison au 367 Addison. Après des travaux de restauration financés par la société Hewlett Packard, la bâtisse et son garage ont retrouvé leur cachet des années 1930. Le 367 Addison Avenue est devenu un musée. Mais, pour préserver la tranquillité du quartier résidentiel dans lequel il se trouve, le musée n’est pas ouvert au public.

On peut, cependant faire une visite virtuelle des lieux sur un site dédié au garage. Ce site Internet contient une série très complète de photos de l’intérieur de la maison et du garage restaurés dans leur splendeur de l’époque.

La maison et son garage si symboliques de Silcon Valley sont classés au registre des Monuments historiques de Palo Alto depuis 1985, et celui de la Californie depuis 1987.

monument-historique-img_8397.jpg

Plaque commémorative

Considéré par certains comme point de départ de la Silicon Valley, ce garage est aujourd’hui un des symboles du rêve américain.

Pour plus d’informations sur la création de la société Hewlett Packard, et les débuts de Bill Hewlett et David Packard dans leur garage, voir les dates clés dans les premiers pas de Bill Hewlett et David Packard et la fondation de la société Hewlett Packard. (en anglais)

Voir aussi une histoire détaillée du garage et de la maison au 367 Addison Avenue (en anglais).