Le 4 Juillet marque la Fête Nationale Américaine, ou “Independence Day”.

img_7049-st-helena-flags.jpg

Les enfants agitent leurs drapeaux

On y célèbre l’adoption de la Déclaration d’Indépendance, du 4 Juillet 1776, dans laquelle les Treize Colonies britanniques d’Amérique du Nord déclaraient leur indépendance vis-à-vis du Royaume de Grande-Bretagne. Rédigée par Thomas Jefferson, la Déclaration d’indépendance, fut approuvée et signée le 4 juillet par les 56 délégués de ces colonies. L’indépendance des Etats-Unis ne fut officiellement reconnue qu’en 1783 avec le Traité de Paris, à l’issue de la Guerre d’Indépendance (1775-1783).

img_7041_2-st-helena-parade.jpg

Parade du 4 Juillet – St Helena, Napa Valley (Californie)

La journee du 4 Juillet est souvent associée à des feux d’artifice, des parades, des barbecues, des pique-niques, des matchs de baseball.

La Déclaration d’Indépendance de 1776 proclame la naissance d’une nouvelle nation et représente un acte révolutionnaire. Le texte explique que, ayant constaté les abus des représentants du Royaume Unis, les délégués des colons estiment qu’ils ont le droit et le devoir de se révolter contre la monarchie britannique et le Parlement britannique qui a voté les lourds impôts et taxes frappant les colonies. Entre autres choses, les colons américains reprochaient à la Grande-Bretagne sa politique commerciale qui avait tendance à atrophier l’économie américaine. Par exemple, les Anglais interdisaient à leurs colonies de vendre leurs produits à un autre pays que l’Angleterre.

img_7036_2-st-helena-parade.jpg

Parade du 4 Juillet – St Helena, Napa Valley (Californie)

Le texte de la Déclaration d’Indépendance servit de propagande aux patriotes américains pendant la guerre d’indépendance. Il fait partie des textes fondateurs de la nation américaine, aux côtés de la Constitution et du Bill of Rights.

img_7032-st-helena-cars.jpg

Parade du 4 Juillet – St Helena, Napa Valley (Californie)

La Déclaration d’indépendance américaine fondait aussi la première nation décolonisée du Monde. Elle influença les rédacteurs de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen de 1789. Au xxe siècle, elle servit de référence aux chefs indépendantistes comme Hô Chi Minh au cours de la décolonisation.