Tous les moyens sont bons pour ramener sa citrouille du marché.

img_7577.jpg

Une fois arrivé à bon port, si on est doué pour la sculpture, on découpe des yeux et une bouche, et l’on creuse l’intérieur de la citrouille pour en faire une lanterne. C’est ce qu’on appelle la “jack-o-lanternâ€?.

img_7564.jpg

img_7565.jpg

Le thème de Halloween est le retour des morts, puisque c’est la veille de la Toussaint et du Jour des Morts. Mais on laisse de côté le macabre, et l’on célèbre la mort sans la craindre. Le thème principal est donc la visite des fantômes, et par inférence, la rencontre avec quelqu’un « qui fait peur ».

On trouve souvent le symbole du chateau de la Belle au Bois Dormant, abandonné, avec des d’araignees et leurs toiles.

img_7567.jpg

Certains planteront dans leur jardin un immense fantôme, plus grand que nature.

img_7545.jpg

D’autres décoreront leur porte d’entrée d’un squelette. Celui-ce a l’air de bien s’amuser. Mais peut-etre qu’il ricanne.

img_7543.jpg

Il y a souvent de l’humour dans les décorations. Par exemple, quelqu’un a fait grimper une petite sorcière à une colonne qui supporte le toit de sa maison.

img_7544.jpg

Ceux qui ont plus d’imagination et sont plus créatifs vont décorer leur devant de porte avec « quelque chose qui fait peur », qui n’est pas tout simplement le squelette ou le fantôme de rigueur. Ici, on a campé un épouvantail contre le poteau qui supporte la boîte aux lettres.

img_7540.jpg

Ce sont quand même les enfants qui prennent Halloween le plus au sérieux. Ils préparent leurs costumes longtemps à l’avance. Le vrai costume de Halloween, dans la tradition du retour des fantômes, doit être un costume “qui fait peurâ€?.

Déguisés en fantôme, en sorcière, (ou pour ceux qui n’ont rien compris a la tradition, en Superman ou en Princesse) les enfants vont rendre visite aux maisons du quartier pour aller faire peur aux voisins.

Dès qu’ils arrivent ils crient de leurs voix terribles “trick or treatâ€?, c’est-à-dire, “tu nous donnes des bonbons, ou l’on te joue un tourâ€?. Les gens préparent donc à l’avance des sacs de bonbons, des gâteaux, ou même des petits jouets pour accueillir les petits visiteurs le soir du 30 Octobre, au moment du retour des fantômes (symbole de Halloween).

Ici, on a aligné des sacs de bonbons sur le portail, pour que les petits se servent.

img_7542.jpg

Certains décorent l’entrée de leur propriété de façon à inviter les enfants à venir chercher une friandise. Le panneau, sur la photo, indique “stop hereâ€? ou “arretez-vous ici”. Les visiteurs sont les bienvenus.

img_7566.jpg

Ceux qui sont pris au dépourvu sont la victime d’un “trickâ€? ou un mauvais tour. Rien de méchant. Le plus commun des mauvais tours, c’est de décorer tous les arbres et buissons du jardin de la victime avec des guirlandes faites de papier hygiénique très fin. Essayez ensuite d’enlever ce film de cellulose qui s’est agrippé aux feuilles, et s’est incrusté dans les branches de vos arbres! Il faut des heures. Alors, on s’assure, longtemps a l’avance, que l’on aura sa provision de bonbons pour les petits diables du voisinage.

Et les adultes? Dans les bureaux, ou les magasins, – du moins là où on a encore un peu de sens de l’humour – les employés se déguisent, et portent leur déguisement toute la journée. Souvent on organise un concours du meilleur costume. L’an dernier, une des caissieres du supermarché s’était déguisée en Madame de Pompadour, avec perruque poudree, grands jupons, et des bijoux, colliers et bracelets clinquants en abondance.