Palo Alto a plusieurs centres commerciaux. Celui qui est le plus vaste, le plus agréable, et de loin le plus célèbre, est le Stanford Shopping Center.

L’entrée principale du centre est tournée vers l’Est et vers la ville de Palo Alto, qui est juste en face, de l’autre coté de la route.

l1000316.jpg

Dans la plupart des villers, il pleut souvent, ou il fait froid en hiver ou trop chaud en été. On ne veut pas que la neige, le vent ou les intempéries ne découragent les visites. Par conséquent, les centres commerciaux sont bâtis à l’intérieur de grands hangars. Ici, au contraire, la Californie autour de Palo Alto est dotée d’un climat très clément qui permet de se promener dehors tout au long de l’année. De ce fait, le centre commercial de Stanford est bâti à ciel ouvert, et bénéficie de cette architecture.

Tous les magasins ouvrent vers l’extérieur, et sont dotés de larges fenêtres qui font rentrer le soleil et la lumière naturelle. Il y a de très larges couloirs d’accès qui sont bâtis en labyrinthe, pour protéger les piétons du vent. L’espace entre les magasins est aussi abrité par de larges auvents, qui protegent de la pluie si nécessaire.

Ces larges allées sont abondamment fleuries, et décorées d’arbres dont certains ont plus de 60 ans. Ci-dessous, une de ces allées où l’on a construit une fontaine et des petits murets pour que les visiteurs puissent s’asseoir en regardant l’eau couler.

img_7103_2.jpg

L’ouverture vers l’extérieur permet aussi des décorations très créatives, et parfois un peu outrées ou folles. Par exemple, la porte de ce magasin est entièrement faite de petits miroirs qui reflètent le soleil.

img_7106.jpg

Le Stanford Shopping Center a été conçu en 1954, et fut ouvert au public pour la première fois en octobre 1956, donc il y aura bientôt 50 ans. Il contient à l’heure actuelle plus de 140 magasins; ce qui correspond à une surface totale d’environ 130,000 mètres carrés.

Le terrain sur lequel est bâti le centre commercial de Stanford appartient en fait à l’ Université de Stanford, et doit son nom au propriétaire originel du terrain, M. Leland Stanford (1824-1893).

M. Stanford était un homme d’affaire très riche qui, comme Aristote Onassis, avait fait sa fortune dans les transports. Dans son cas c’était les chemins de fer. M. Stanford s’intéressait aussi à la politique, et fut à un moment de sa carrière le gouverneur de la Californie.

M. Stanford fit une donation très généreuse ($1 milliard, en dollars d’aujourd’hui) qui permit de créer l’Université de Stanford. En plus de la donation en argent, il a aussi legué un immense terrain (36 kilomètres carrés) pour que l’on puisse construire les amphithéâtres, salles de cours, et bibliothèques, ainsi que les logements pour étudiants et les maisons pour les professeurs. Cette donation fut assortie d’une condition: que l’Université n’ait pas le droit de revendre ce terrain.

De ce fait, l’université de Stanford loue donc le terrain sur lequel est bâti le centre commercial à la société qui possède les murs (locaux commerciaux) du Stanford Shopping Center. C’est une source de revenu importante pour l’Université. J’ai lu quelque part que l’Université retire de cette location un loyer égal à 25% des revenus du Centre Commercial. ensons-y chaque fois que nous allons acheter une paire de chaussettes chez Bloomingdale’s. Une partie du prix de ces chaussettes contribue à financer l’éducation de nos futurs médecins, dirigeants de sociétés, ou prix Nobel :-).