Pourquoi parler de New York dans un blog sur la région de San Francisco? C’est que New York est à peu près à mi-chemin entre Paris et San Francisco. C’est donc une escale fréquente des vols vers la Californie.

img_7485.jpg

Ci-dessus, Aeroport J.F. Kennedy, New York.

New York est à 4.800 kilomètres de San Francisco. Cela représente plus 3 fuseaux horaires. En avion, le vol New York – San Francisco dure environ 6 heures 30. Presque autant que le vol New York – Paris, qui dure environ 7 heures 30. Il n’est donc pas ne surprenant qu’il y ait un contraste considérable entre la cote Est et la cote Ouest des Etats-Unis. En fait, New York est beaucoup plus semblable à Paris, qu’à San Francisco.

Si elle est une grande métropole chic et qui crée les modes, New York a aussi une dimension humaine très sympathique. C’est une des rares villes que je connaisse où l’on puisse se nourrir correctement dans la rue, avec des produits frais et sains (et pas seulement des glaces ou autres sucreries).

Un peu partout, il y a des petits marchands de rue qui vendent de quoi manger. On installe un étal dans la rue, et l’on vend, a un dollar pièce des bananes ou des pommes faciles à consommer en marchant, pendant l’heure du déjeuner, en faisant les vitrines.

img_7476.jpg

Ci dessus, les petits marchands des rues.

img_7474.jpg

Ci-dessus, un etal de fleuriste. Et si le coeur vous en dit, on peut aussi acheter des brassées de fleurs dans la rue. Bien sûr, comme dans toutes les grandes villes, les rues sont très embouteillées. Mais elles sont tellement larges que l’atmosphère est moins lourde et étouffante.

img_7458.jpg

Ci-dessus, la Sixieme Avenue au petit matin.

img_7462.jpg

Ci-dessus, la circulation sur la Septieme Avenue.

img_7477.jpg

Ci-dessus, la celebre Broadway Avenue de New York. C’est la que sont installes les theatres les plus celebres ou l’on lance les revues celebres, comme Cats, Rent, The Producers, etc.