Le Blog de Clementine

Palo Alto, Silicon Valley, San Francisco

Browsing Posts in Est de la Baie

A l’est de San Francisco se trouve la ville de Oakland.  Le Port de Oakland est l’un des deux grand ports de marchandise de la Baie de San Francisco.  Adjacent au port de commerce se trouve le quartier nommé Jack London Square ou Jack London District.

Le Jack London District a été aménagé dans un ancien quartier industriel qui faisait partie du port de Oakland, et dans lequel il n’y avait que des entrepôts, a cause de sa proximité du port de Oakland.  Aujourd’hui de nombreux entrepôts sont utilisés a des fins commerciales, par exemple par les grossistes d’alimentation.

Mais depuis les années 1990, le quartier a été peu a peu reconverti en un quartier d’agrément, avec de nombreux restaurants, des hôtels, un port de plaisance, des galeries d’art, des cinémas et salles de spectacle, qui attirent les touristes et les habitants locaux.

Le climat de Oakland est bien plus clément et plus ensoleillé que celui de San Francisco, et il y fait bon s’y promener au soleil.

La partie du Jack London District qui est au bord de l’eau abrite le port de plaisance.  Le long de la promenade au bord de l’eau se sont établis de nombreux restaurants et bars.

 

Le nom de ce quartier est un hommage à Jack London (1876-1916), écrivain et journaliste qui a grandi à Alameda, une ile dans la baie de San Francisco, et a vécu, adulte, à Oakland.  Parmi les livres les plus connus de Jack London: L’appel de la foret (1903), Le loup des mers (1904), Croc-blanc (1906), Martin Eden (1906), et Le talon de fer (1908).  Bien sur, le Jack London District a sa statue de l’écrivain.

Le port de plaisance est adjacent au port commercial dont on peut admirer de loin les magnifiques, geantes grues blanches.

 

 

Pour en savoir plus sur Jack London District, voir http://en.wikipedia.org/wiki/Jack_London_Square (en anglais).

Sur l’écrivain et journaliste Jack London, voir http://en.wikipedia.org/wiki/Jack_London (en anglais) et http://fr.wikipedia.org/wiki/Jack_London (en français).

Sur la ville et le port de Oakland, voir http://en.wikipedia.org/wiki/Oakland,_California (en anglais), http://fr.wikipedia.org/wiki/Oakland_(Californie) (en français), http://en.wikipedia.org/wiki/Port_of_Oakland (en anglais) et http://fr.wikipedia.org/wiki/Port_d%27Oakland (en francais).

Quant on habite à Sausalito, Tiburon, Oakland ou Vallejo, il est plus facile, pour se rendre à San Francisco, d’emprunter un ferry que de conduire. Les embouteillages, le coût de l’essence, et les campagnes de protection des sources d’énergie non durable poussent les gens à utiliser les transports en commun.

l1010300-ferry-baylink.jpg

N’y a-t-il rien de plus agréable, pour commencer sa journée, que de faire une petite traversée sur l’eau au lieu d’être pris dans les embouteillages de l’autoroute?

Plusieurs lignes de ferry joignent San Francisco à des villes situées au Nord ou à l’Ouest, au bord de la Baie de San Francisco. La traversée est plus ou moins longue. Par exemple, le trajet entre San Francisco et Vallejo, à l’embouchure de la Napa River, fait environ 50 kilomètres et prend à peu près une heure.

Les flottes de ferry de la Baie de San Francisco sont de couleurs différentes, selon la compagnie qui les opère. Par exemple, les bateaux de la ligne Baylink sont peints en bleu et blanc.

l1010188-ferry.jpg

La Red and White Fleet (Rouge et Blanc), a adopté un motif artistique rouge et blanc qui fait penser a une bouteille de Coca-Cola.

l1010306-ferry-red-white.jpg

On apercoit, dans le lointain, une partie du Bay Bridge. C’est la partie du pont qui est formée de deux ponts suspendus, et qui s’étend de San Francisco à l’ile de Yerba Buena.

Avec une population d’environ 415,000 habitants, Oakland est la troisième ville de la baie de San Francisco, après San Francisco et San José. Oakland est située à l’Est de San Francisco, et au sud-ouest de Berkeley, le siège de la célèbre université. Le pont “Bay Bridgeâ€? joint Oakland à San Francisco.

La ville commença à prospérer à l’époque de la ruée vers l’or de 1848. Elle grandit grâce à l’arrivée du chemin de fer, et devint un centre ferroviaire important dans les années 1870.

Située à l’intérieur de la baie de San Francisco, Oakland n’était pas prédestinée à être un port de commerce international. L’estuaire de la Sacramento River à cet endroit n’était pas assez profond. Pas plus de 60 cm de profondeur à marée basse.

Mais sa position à l’embouchure de la Sacramento River était cruciale pour le commerce maritime desservant l’intérieur de la Californie. En 1852, on commença à creuser le long de la baie pour créer un port et des quais. Puis, on créa un chenal vers l’ocean, ce qui permit à Oakland de devenir un port de mer en 1874.

En 1921 une autre série de grands travaux permit l’extension du chenal à 10 mètres de profondeur et 250 mètres de large. Ce chenal donna au port de Oakland la capacité de recevoir de gros bateaux de transport maritime internationaux, qui pouvaient passer sous le Golden Gate Bridge et penétrer dans la baie jusqu’à Oakland.

Mais c’est à partir de 1971 que le port s’est vraiment développé grace à une grève qui paralysa le port concurrent de San Francisco pendant plus de 100 jours. Les companies de transport maritimes redirigèrent leur flottes vers le port de Oakland pour le déchargement des bateaux, et abandonnèrent San Francisco pour n’y plus revenir. De nos jours, une très grande partie des activités portuaires de San Francisco vient des bateaux de croisières; il y a peu de trafic commercial.

Grace à cet apport de trafic commercial et à l’essor de l’utilisation des conteneurs qui nécessite des grues spéciales dont Oakland s’est equipée, Oakland a continué à prosperer. C’est maintenant le quatrième port des États-Unis, après Long Beach (Californie), Los Angeles (Californie) et Newark (New Jersey) de par son trafic de conteneurs.

Malheureusement, la présence du port crée beaucoup de criminalité, et donne à la ville une mauvaise réputation à cause de son taux de criminalité. C’est donc un endroit peu fréquenté des touristes.

Pourtant, le Rotunda Building, par exemple, vaut une visite. Depuis 1989, l’immeuble est classé comme Monument Historique, et est donc protégé. C’est un des plus beaux immeubles de la ville. Situé en plein centre, tout près de sa mairie (City Hall), l’immeuble fut bâti en 1912, d’après les dessins de l’architecte Charles Dickey. L’immeuble fut restauré de fond en combles en 2000.

L’immeuble ressemble beaucoup à l’immeuble des Galeries Lafayette de Paris. D’ailleurs, à l’origine, c’était aussi un grand magasin. C’est seulement après sa restauration qu’il est devenu un immeuble à usage mixte, bureaux, restaurants et commerces.

Comme l’immeuble des Galeries Lafayette, il a une immense rotonde de verre qui éclaire l’intérieur des galeries. La rotonde est ovale, et s’élève à près de 40 mètres de haut. Elle a une superficie de 400 mètres carrés.

img_7570.jpg

img_7573.jpg

img_7575.jpg

L’immeuble a 6 étages de galeries et un sous-sol. Tous les étages sont reliés par des ascenseurs, mais aussi par de grands escaliers magistraux.

img_7571.jpg

img_7572.jpg

Le travail de restauration a été superbe. Par exemple on peut admirer le détail de l’architecture et des colonnes très ornées.

img_7576.jpg

img_7574.jpg